· 

Ma première vidéo Youtube

Bonjour tout le monde!

J'espère que vous allez bien.

Aujourd'hui  je publiais ma toute première vidéo Youtube sur ma chaîne Kanojo Design.

Gros défi pour moi qui ne suit pas du tout à l'aise en vidéo!

 

Je me suis réveillée un jeudi en me disant  "dimanche, je filme un tuto!".

Pourquoi dimanche? Parce qu'il me fallait un jour de la semaine qui ne tarde pas trop à arriver pour éviter de procrastiner. 

Quel tuto?  Vous l'aurez compris avec  l'article précédent, je suis en mode Pâques. Et j'ai envie de vous inviter à coudre sur ce thème. Le panier me semblait la réalisation la plus utile à vous proposer. 

 

Comment m'est venue l'idée?

Je suis inscrite à la Passion School, la formation en ligne d'Isabelle qui apporte suivi et explications pour monter son ou ses entreprises à son rythme. En ce moment, sur le groupe Facebook privé de la formation, ça bouge beaucoup. Toutes les participantes avancent à grands pas, se surpassent, découvrent leurs croyances limitantes et font tomber leurs barrières. C'est motivant et en même temps ça force la remise en question. Où en suis-je moi? Où est-ce que je bloque? Qu'est-ce qui me freine?  De quoi ai-je peur? 

Ma plus grande appréhension vient de la vidéo: me voir en images, entendre ma voix, m'écouter hésiter sur mes mots, cafouiller et ne pas faire de belles phrases. J'ai toujours eu du mal à m'exprimer clairement. Soit je parle trop vite, soit je zappe des mots, soit je ne finis pas mes phrases. Au quotidien,  ça ne me dérange pas tellement (sauf peut-être la vitesse de débit^^) mais en vidéo, je n'entends plus que ça.

Bref, faire des vidéos  de ma petite tête et la laisser s'exprimer publiquement, c'est pas la première chose à laquelle j'aurais pensé. Je pensais même ne jamais commencer. Mais toute cette énergie à la Passion School m'a poussé à tenter l'aventure.

 

 

Voici le compte-rendu de mon expérience.

 

Points positifs:

1)  C'est fait!  Je suis contente d'avoir été jusqu'au bout  car j'ai plusieurs fois eu envie de l'enterrer dans le fond d'un dossier et ne jamais vous la montrer^^  Mais l'envie de  me connecter à vous et de vous partager mon quotidien et mes astuces était plus forte que mes peurs. J'ai donc réussi à les surmonter pour vous livrer une vidéo imparfaite, 100% moi, sans aucun matériel de tournage adéquat ^^

J'espère qu'elle vous sera utile et que l'idée de coudre ce panier pourra vous plaire.

 

2) Je l'ai publiée à midi et j'ai déjà des retours positifs et encourageants de votre part. Merci :) 

 

3) Je pense que malgré ses défauts, elle est compréhensible et son but est atteint: vous montrer comment réaliser un panier de Pâques: check!

 

4) Je suis consciente de ce que je dois améliorer pour les vidéos à venir.

 

Points négatifs:

1) Le matériel.

Je n'ai pas de matériel spécial pour la réalisation de vidéos alors j'ai fait avec les moyens du bord.

Vous avez peut-être vu récemment le réel Instagram de mon atelier en bordel...Il était un peu mieux rangé mais il n'est pas du tout équipé/configuré pour ce genre de projet.

L'appareil photo était chargé ( J'ai le Coolpix A900. Son avantage c'est que je peux le pivoter l'écran pour me voir pendant que je me filme). Le plan de travail dégagé et plus loin, le fer à repasser était branché.

Je n'ai pas encore de pied pour l'appareil photo. Donc j'ai cherché un système pour réussir à me filmer de haut et que vous puissiez voir mes mains au travail...

TADAAAAAM! C'est pas beau la débrouille? ^^

Deux caisses de tissu s + le super meuble en bois que mon amoureux a construit pour notre salle de bain. On le met au-dessus de nos éviers pour ranger nos potiquets et il y a un trou au milieu pour le gobelet à brosse-à-dents. Ce petit trou s'est avéré très pratique! Combiné à la hauteur des deux caisses de tissus, je pouvais y placer l'objectif de l'appareil  et filmer mon travail.

Promis pour la prochaine vidéo j'investis dans un pied d'appareil photo! =p


Pour me filmer à la couture, j'avais posé un gros dictionnaire entre moi et la machine à coudre. Autant dire que c'était moins évident de coudre avec ça entre les bras... Ca a permis que vous puissiez voir un tout petit peu ce qu'il se passait au niveau de la couture mais je suis parfaitement consciente que vous devriez en voir plus, mieux. Mea culpa, avec le pied ça ira mieux!

 

 

2) L'expérience en tournage et montage.

J'ai tourné plusieurs prises de la partie présentation  du tutoriel. Je ne les ai pas comptées mais suffisamment pour que la batterie de mon appareil photo se décharge complètement et me force à faire une looooongue pause avant de reprendre. Coup de stress parce que je commence le tuto avec un grand soleil, une bonne lumière et je dois le reprendre vers 16h30 dans une toute autre clarté. On le voit à la fin d'ailleurs, quand je réapparais à la caméra, la luminosité est tout autre. Mais OUF! ça n'empêche pas de comprendre mes explications.

Vient ensuite la partie montage. J'ai mis trois soirées je crois, avec le logiciel Filmora, pour monter l'entièreté de la vidéo. Là aussi "peut mieux faire" mais la fluidité viendra avec l'expérience.

Je crois que c'est voir et revoir en boucle mon travail qui m'a donné envie de le laisser aux oubliettes et le cacher. Parce qu'on revoit les défauts, les fautes de vocabulaire et on se dit que si c'est pour faire cette m**** autant ne rien publier xD 

 

3) L'expression.

 

A l'oral, j'ai  du mal à trouver mes mots, je cherche mon vocabulaire et finit par sortir un mot bateau trop général alors que la langue française permet tout de même la précision. Dans cette vidéo d'ailleurs je dis "coin" pour "angle" et inversément. Et puis, vous l'aurez p-e remarqué, je n'ai pas réussi une seule fois à dire "point d'arrêt". Un terme de couture pourtant facile mais qui de ma bouche s'est trouvé réinventé  en "marche-arrêt" =P

 

4) Le manque de confiance en moi et le fameux syndrome de l'imposteur. Je ne rentre pas en détail, vous connaissez^^

 

 

Voilà, si vous avez des pieds d'appareil photos ou autre matos à me conseiller, je suis preneuse. En attendant, je vous souhaite un agréable week-end et bonne couture si c'est au programme!

 

Mélanie

 

La vidéo:

Écrire commentaire

Commentaires: 0